Notre bébé est en vie grâce à un don - Pour le Don d’Organes et de Tissus Humains
Nous rejoindre sur facebookNous suivre sur TwittreNous suivre sur LinkedinNous suivre sur ViadeoNous suivre sur PinterestNous suivre sur YouTube

Notre bébé est en vie grâce à un don

431C’est un soir de décembre 2011 que le téléphone a sonné. Le chirurgien nous a annoncé qu’un greffon était disponible pour Alexy. Nous devions nous rendre à Paris. La greffe allait avoir lieu … Ce don de vie, ce cadeau de la renaissance est arrivé peu de temps avant Noël.

Cet appel, nous l’attendions mais n’y étions pas préparés : nous avions pris le chemin d’un don vivant. Et puis voilà, quelque part en France, une famille endeuillée a pensé aux vies que ce décès permettrait de sauver et n’a pas hésité… nous ne pourrons jamais remercier suffisamment ce geste d’amour pur, ce geste altruiste, ce don de vies.

Aujourd’hui, une personne a rejoint notre famille : son cadeau, c’est tous les jours que nous en prenons soin, qu’Alexy en prend soin car du petit haut de ses 2 ans et demi, il a tout à fait conscience que ce cadeau lui a sauvé la vie, et que maintenant il vivra la vie d’un petit garçon comme les autres ! Ce n’est pas un sujet tabou, nous en parlons depuis l’annonce de la maladie et en parlerons toujours lorsque nos enfants ou nos proches le demanderont : le don c’est la vie !

La greffe a duré 6h, sans complication. Il est resté en réanimation 3 semaines. Nous pouvions être à ses côtés aussi souvent que nous le voulions, habillés en martiens pour éviter la transmission de microbes. Le traitement anti rejet diminuant les défenses immunitaires, les enfants greffés sont en isolement au moins 2 semaines, le temps que le corps se remette de ce chamboulement. Il a été étroitement surveillé par des médecins et infirmières dévoués, chaleureux ; une présence quasi permanenteimportante durant cette période troublante et angoissante. Alexy sait bien qu’il possède désormais en lui un cadeau et montre sa cicatrice.

6 semaines après et de retour à la maison, il a troqué son teint jaune contre un teint pâle, ses fonds d’yeux sont blancs, il marche, court, rit, mange et mis à part ses médicaments encore nombreux mais qui vont vite décroitre, son quotidien est banal …

Juste « merci » aux donneurs, et « merci » à chacun d’entre vous d’y penser et d’en parler autour de vous …

Revenir sur : Temoignages