Rejoignez nous sur Facebook
Rejoignez nous sur Twitter
Rejoignez nous sur linkedin
Rejoignez nous sur viadeo
Rejoignez nous sur google +
Rejoignez nous sur pinterest
Rejoignez nous sur youtube

Informations scientifiques

Publié le 29/05/2014

Pr CarpentierDe nouvelles perspectives

Trois mois après le décès du premier patient implanté, une nouvelle demande d'autorisation a abouti pour reprendre les essais cliniques. Il faudra ensuite attendre les conclusions publiques à l'issue des 4 essais envisagés sur des patients déterminés, selon les réglementations en vigueur.

Une situation qu'éclaire le Pr Alain CARPENTIER, concepteur du cœur bioprothétique et cofondateur de la société CARMAT, dans un entretien au Quotidien du Médecin. Extraits.

 

Lire la suite...


Publié le 28/04/2014

Par Michel CYMES (*)Christian-Homsy-CEO-de-Cardio-3-BioSciences


Régénérer le muscle cardiaque

c'est l'ambition d'une étude clinique très prometteuse qui débute actuellement sur 500 patients victimes d'un infarctus du myocarde.

Ils sont âgés de 18 à 80 ans. Ils sont recrutés en Europe, aux Etats-Unis et en Israël. Ils sont atteints d'insuffisance cardiaque.

Selon l'INSERM, environ 120.000 personnes sont victimes chaque année en France d'un infarctus du myocarde, plus communément appelé « crise cardiaque ».

Lire la suite...


Publié le 28/04/2014

Un annonce qui fait son effet
Fabien GUILLEMOT - INSERM Bordeaux


Une société américaine, cotée en bourse, a affirmé avoir imprimé un foie humain cet hiver.

L'organe est non greffable car il existe un frein majeur : les tissus « imprimés » ne sont pas vascularisés.

La bio-impression émerge à peine. Mais c'est un premier pas porteur de fantasmes autant que de promesses.

Lire la suite...


Publié le 28/04/2014

Une enquête conjointe de la Société Française de Santé publique (SFSP) et de l'Etablissement Yves Charpak - Directeur Etudes EFSFrançais du Sang (EFS) le révèle. Il existe une discordance entre l'importance de l'enjeu de santé publique, constituée par la transfusion sanguine, et la distance ressentie par les professionnels.

Un constat dérangeant

D'emblée, rappelons-le : chaque année, 500.000 personnes sont transfusées ; 500.000 autres utilisent un médicament dérivé du plasma. Au-delà, tous les citoyens sont ou pourraient être un jour concernés. « La proportion de la population naissante qui aura besoin dans l'avenir de cellules, d'un tissu ou d'un organe... est peut-être proche de 100% » estime Yves CHARPAK, Directeur d'étude à l'EFS.

Lire la suite...


Publié le 14/04/2014

Après la coelioscopie, la cardiologie interventionnelle, le robot Da Vinci, la Google Glass... Une nouvelle révolution se profile au bloc opératoire : l'impression 3D. C'est déjà demain.Imprimante 3D
L'homme qui dirige la chirurgie maxillo-faciale du CHU de Dijon en est convaincu : l'avenir est là.
« Un jour, prophétise le Pr Narcisse Zwetyenga, un chirurgien pourra opérer quelqu'un qu'il n'aura jamais vu ni touché, avec un implant imprimé en 3D, qu'il saura placer avec la plus extrême précision ».
Le Centre Hospitalier bourguignon n'en est pas encore là. Il est pourtant en pointe en devenant l'un des premiers en Europe à adopter cette technologie. Son imprimante 3D lui sert, à partir de clichés d'imagerie, à imprimer le squelette facial de patients défigurés.

Lire la suite...


carte adots

Demandez votre carte d'ambassadeur du don d'organes

 

Don de moelle osseuse avec France ADOT

je donne

Retrouvez nous sur les réseaux sociaux

Rejoignez nous sur linkedin Rejoignez nous sur viadeo Rejoignez nous sur google + Rejoignez nous sur pinterest Rejoignez nous sur youtube