Rejoignez nous sur Facebook
Rejoignez nous sur Twitter
Rejoignez nous sur linkedin
Rejoignez nous sur viadeo
Rejoignez nous sur google +
Rejoignez nous sur pinterest
Rejoignez nous sur youtube

FRANCE ADOT 88

Vosges

3 Route du Pont de Cleurie
88120 Le Syndicat
Tél : 03.29.61.34.93
France ADOT Votre CONTACT M. Pascal JOLY Contacter directement

Quelques témoignages

25 ans de bonheur....Renè 4


Lorsque j'ai reçu mon nouveau cœur en 1988 l'espérance de vie était de 5 ans....et cela fait 25 ans
25 ans de bonheur auprès de mes proches grâce à un oui au don d'organes
Si mon donneur et sa famille savaient cela je pense qu'ils ne regretteraient pas ce oui
Alors maintenant il me reste à dire merci
Merci à tous ceux et toutes celles qui ont dit ou qui diront oui au don d'organes
Et pour remercier mon donneur et sa famille je pense que le mieux est de garder ce beau cadeau le plus longtemps possible
R.D.


 

TEMOIGNAGE DE MADAME FERRY QUI A FAIT DON DES ORGANES DE SON FILS .

Suite de l'article paru dans le journal VOSGES MATIN du 12 novembre.
Je vous fais parvenir ce témoignage au nom de mon fils EMMANUEL.
Déclaré en " mort encéphalique», le coordinateur de l'établissement hospitalier où il se trouvait
A demandé à la famille si des ORGANES pouvaient être prélevés. (mon fils n'avait pas laissé de directives concernant le
DON D'ORGANES )

N'étant pas marié, sa compagne ne pouvait pas répondre à la question, ni son fils âgé de 9 ans. C'est donc à moi sa
Maman qu'il incombait de donner un avis.

Mon fils n'avait jamais évoqué ce sujet, mais le sachant bon et généreux (bien qu'il avait peur d'une simple piqure!)
C’est sans hésiter que j'ai répondu favorablement en disant dans un sanglot "Prenez tout ce qui est bon"

Au bout de 5 ans, j'ai appris, suite à une démarche auprès du service des transplantations où les prélèvements ont eu lieu que 7
receveurs "sont en bonne santé" sur les 9 greffés. (2 cornées,2 poumons, cœur, foie,2 reins°
C'est merveilleux, mon fils "vit" à l'intérieur de ces personnes qui ont retrouvé, grâce à lui une nouvelle vie.
Pour moi c'est "récompense" d'avoir décidé que des ORGANES lui soient prélévé.C'est une "fierté». JE le conseille. (Cela m'aide
maintenant à accepter, enfin, mon deuil.
Aux personnes réticentes ou qui n'osent pas prendre une telle décision pour l'être cher qui vient de nous quitter; il faut avoir confiance en la science qui fait des merveilles grâce au DON D'ORGNES.
Le suivi médical du receveur nous le confirme et les sourires de Marina et de Patrick en disent long ainsi que beaucoup d'autres.

TOUT AVAIT SI BIEN COMMENCE!!!!!!

 

Janvier 2005,UN heureux événement vient d’arriver, notre second enfant Kylian est né, et comme Chloé il nous combles de joie et de bonheur.

Mais ce p’tit bonheur ne va durer que 15 jours, pour cause :

Je sentais mon corps peu à peu qui me lâchait au fur et à mesure des efforts que je lui demandais. Pourtant des efforts je n’en faisait plus, j’étais alitée en permanence, avec un essoufflement très important qui me faisait sombrer de jour en jour. Au bout de 3 semaines enfin, on décide de m’hospitaliser et là on me diagnostic une pleurésie, avec 1litre ½ d‘eau dans les poumons, une fois retiré je me sent déjà un peu soulagée, mais l’essoufflement et toujours présent. Me voilà encore dans les couloirs de l’hôpital à faire un tas d’examens et, au bout de la semaine le diagnostic tombe : Cardiomyopathie du post-partum ,ou plus simplement le ventricule gauche qui ne fonctionne plus.

Direction, BRABOIS pour une nouvelle batterie d’examens, d’analyses.
Cette fois les spécialistes lâchent le mot « GREFFE »
Ce mot résonne dans ma tête comme le mot « FIN »ce moment à été très dur, mais j’ai vite repris le dessus car ma famille avait besoin de moi et je devais me battre pour eux.

 

6 mois, après avoir été inscrite sur liste d’attente,1h30 du matin le téléphone sonne. Mon sentiment est partagé, joie, peur, et là je réponds:
« Non je ne suis pas prête, car j’ai l’impression que mon cœur va mieux et dans ma tête cette sensation inacceptable que quelqu’un devait mourir pour que je puisse vivre, m’était difficile »


3 mois passent et nouvel appel, cette fois psychologiquement j’étais prête, mais malheureusement, le cœur n’étais pas en assez bon état pour pouvoir me le greffer. Mais, chose rare 12h plus tard le téléphone sonne et tout s’accélère.4 heures d’opération plus tard me voilà réveillé, branchée de partout, isolée en chambre stérile sans pouvoir toucher mes proches, mais je sent mon cœur ou plutôt « son cœur » battre et chaque battement et un émerveillement. Ma vie reprend son cours petit à petit, travail, sport, sortie…

Après la greffe il y a bien sur le traitement(18 par jour)dont les anti-rejets, un suivi médicale tous les 3 mois, une hygiène de vie et alimentaire à bien respecter pour éviter le rejet qui peut arriver à n’importe quel moment. Mais tout ça n’est rien comparé à ce que j’ai vécu et pour moi la vie, je la savoure à chaque seconde qui passe, et cela grâce a un don généreux et magnifique qui me permet d’être auprès de mon mari, ma famille et voir grandir mes enfants.

Il n’y a pas un jour qui passe sans que j ai une pensée pour mon donneur et sa famille. Un grand merci pour les donneurs anonymes, personnels soignants, médecins ,associations qui ont donné d’eux-mêmes pour me sauver.


Se positionner sur le don d’organe et très important et en parler autour de soi et encore plus important pour que d’autres personnes comme moi puissent continuer à vivre.

« Ça n’arrive pas qu’aux autres, ça m’est arrivé, je n’avais que 26 ans et j’étais en bonne santé »

 

TEMOIGNAGE de MICHEL.

UN VOSGIEN QUI A DONNE SA MOELLE OSSEUSE...

 

Donneur de sang depuis de nombreuses années c’est presque tout naturellement que je me suis inscrit sur le fichier européen des donneurs de moelle osseuse qui aujourd’hui est mondial .

J’ai assisté à une réunion d’information et lu de la documentation .

C’était en 1992.

En 1997 l’établissement français du sang m’a contacté pour des examens qui se sont traduits par une prise de sang afin de faire un groupage HLA. J’étais peut être compatible avec un receveur . Fausse alerte !

Puis plus de nouvelles .Les années ont passées avec ses joies, ses peines et ses soucis et on ne pense plus à cet acte que l’on pourrait être appelé à faire .Et puis un matin du mois d’avril 2008 le CHU de NANCY m’a informé par téléphone que ma compatibilité avec un receveur était presque établie.

Rendez vous était donc pris la semaine suivante pour des examens plus poussés à l’EFS de Nancy.

Après un entretien avec un médecin qui m’a informé clairement du déroulé des différentes phases avant que le don ne soit effectif et les deux solutions possibles entre le don de moelle osseuse et le don de cellules souches ,j’ai du remplir un questionnaire comme pour un don de sang mais un peu plus poussé . On m’a fait un prélèvement sanguin : quelques tubes pour le centre donneur ,quelques tubes pour le centre receveur , une vingtaine en tout. Il ne me restait plus qu’a attendre les résultats en faisant attention de ne pas être malade ou faire quelque chose qui pourrait compromettre le don .Les contacts avec le secrétariat de l’EFS toujours très disponible pour nous renseigner étaient toujours agréables. Une seule personne s’occupe de votre dossier ce qui est très bien .

Toutes les démarches, les rendez-vous le secrétariat de l’EFS s’en occupe très bien vous n’avez rien a faire !.

Début octobre le CHU de Nancy m’a informé qu’à la demande du centre receveur le don était prévu pour le 16 octobre. Malheureusement le délai était beaucoup trop court pour se préparer : en effet il aurait fallu en 2 semaines faire les examens nécessaires : les visites auprès du chirurgien et de l’anesthésiste , les deux poches de sang utiles pour me faire une auto transfusion après le prélèvement de moelle et le plus surprenant passer au tribunal de grande instance de Nancy pour confirmer devant un juge que mon don était bien volontaire et que j’avais été bien informé sur les procédures. Cette étape est obligatoire. Le don était donc repoussé à une autre date.

Celle ci fut fixée au 13 novembre ce qui nous laissait plus de temps pour nous préparer .

Pour les deux poches de sang je suis allé à l’EFS à Epinal le premier à 3semaines et le second à 2 semaines du don.

Le 12 novembre coup de théâtre , le don était à nouveau reporté à la demande du centre receveur et une nouvelle date serai fixée.

Finalement ce sera le 8 janvier 2009 j’ai du refaire mes deux poches de sang qui étaient inutilisables car le délai de conservation de celles-ci était dépassé.

Tous ces reports n’ont à aucun moment mis à mal ma conviction et mon moral , je pensais plus à cette personne en attente et à sa famille pour qui tous ces évènements devaient être difficile a vivre !.

 

Je suis entré au CHU de Nancy le 7janvier en fin d’après midi pour être prélevé le matin du 8 sous anesthésie générale de bonne heure car mon prélèvement devait partir impérativement avant treize heures.

A mon réveil ma première pensée fut de savoir si mon don c’était bien passé, on m’a informé rapidement que mon prélèvement était en route vers le centre receveur quelque part sur la planète je n’en saurais pas plus tous ceci se faisant dans le plus strict anonymat.

Après deux nuits d’hospitalisation ,je suis rentré à la maison. Le médecin m’a prescrit un anti douleur ( que je n’ai pas utilisé) et un apport de fer.

Après une semaine de repos, ce qui est largement suffisant j’ai repris mon travail. Un contrôle sanguin a été fait au bout de deux mois. Tout était normal.

9 mois se sont donc écoulés entre le premier contact et le don ce qui est, très long personnellement je trouve ce délai très symbolique, peut être ai-je apporté à cette personne comme une nouvelle naissance vers une vie meilleure, je lui souhaite de tout mon cœur.

 

Pour finir , je ne peux que vous inciter à faire cette démarche. Inscrivez-vous sur le fichier de donneurs de moelle osseuse !

Quelque part peut être une personne à besoin de vous !.

La probabilité de trouver un donneur compatible pour un receveur et de 1 pour 1000000 alors plus les donneurs seront nombreux plus on augmentera les chances pour les personnes en attente de don.


carte adots

Demandez votre carte d'ambassadeur du don d'organes

 

Don de moelle osseuse avec France ADOT

je donne

Retrouvez nous sur les réseaux sociaux

Rejoignez nous sur linkedin Rejoignez nous sur viadeo Rejoignez nous sur google + Rejoignez nous sur pinterest Rejoignez nous sur youtube