Rejoignez nous sur Facebook
Rejoignez nous sur Twitter
Rejoignez nous sur linkedin
Rejoignez nous sur viadeo
Rejoignez nous sur google +
Rejoignez nous sur pinterest
Rejoignez nous sur youtube

FRANCE ADOT 06

Alpes-Maritimes

Le Bel Azur
185 avenue de Fabron
06200 NICE
ADOT Alpes-Maritimes Votre CONTACT Mme Irène ALLIONE Contacter directement

 

 

**********************

Je me suis engagée et vous?

DVMO1DVMO2DVMO3

......................................................................................................

Témoignage de Théo 14 ans qui a donné sa moelle osseuse à sa soeur

Avec la bonne humeur et l'humour de Théo, voici le résumé de  son "opération de don ":

Dimanche 24 juillet 2016 je suis rentré à l’hôpital pour le don de moelle osseuse. Le soir après des prises de sang, la pose du cathétaire je me suis reposé devant la télé, j'étais plutôt stressé car c'était ma première opération, l'équipe m'a rassuré et donné de l'Atarax, j'avais le droit de boire et manger jusqu'à minuit. La seule fois où je suis allé à l'hôpital, je n'avais pas de lit électrique, moi qui voulais m'amuser à monter et à descendre le lit ! La nuit du 24 au 25 ça c’est plutôt bien passé, la literie était confortable, moelleuse comme j'aime.
Le matin réveil à 7 h, et douche à la Bétadine, un produit dont je n'aime pas l'odeur mais violet donc ça me faisait une petite couleur temporaire, l'interne m'annoncé le départ pour le bloc à 7h30 heure de Paris, mais avant petite prise de température et de tension pour voir si tout allait bien. 7h35 les brancardiers arrivent pour me prendre et m'amener au bloc, ils étaient très marrants, ils m'avaient expliqué Pokémon Go et je me prenais pour un roi. On m’a poussé sur le brancard et je ne savais pas où j'étais, un peu désorienté, je ne voyais que le plafond blanc avec des néons. Enfin arrivé au bloc, je m'identifie: bonjour je suis Théo ….opération de la moelle osseuse, ne vous trompez pas (sur un ton humoristique, car le personnel était très gentil et à l'écoute des gens). 5 minutes avant le départ au bloc on m'annoncé que l’anesthésiste avait changé et qu’il y aurait un petit peu de retard, j'avais un peu peur car j'étais préparé pour maintenant pas pour demain, car il faut une préparation psychologique quand même ...   En m’amenant dans le bloc, ils ont parlé et rigolé car ils étaient à mon écoute, Arrivé dans le bloc, je leur ai dit: « vous ne me dites rien , je ne veux rien savoir de ce qu’on me fait », en rigolant , puis je parlé avec l'assistante et je lui ai dit « pouvez-vous dire au chirurgien de m'opérer du coté droit car je dors sur le côté gauche... » Je me suis endormi.

13 h en salle de réveil deux dames viennent me réveiller, et je leur dis: » vous deux vous êtes jumelles, ça se voit » car je n'avais pas mes lunettes si chères à mes yeux.
On me ramené à ma chambre comme un prince non un roi non plus un dieu
J'avais sauvé une vie, celle de ma sœur atteinte d'une aplasie médullaire idiopathique sévère. Arrivé à ma chambre j'avais faim car il était 13h30, j'avais pas le droit de manger avant 14h30 mais c'était mieux car l’hôpital je le note 1/5 sur Trip Advisor pour la restauration mais le logement 4/5. Tout le monde rigolait, me prenait en photo, mais je me rendors j'étais « chouté » c'est comme si j'avais pris une caisse, ma première caisse.
Enfin le lendemain fin de l'histoire se terminais et sortie de l’hôpital, en marchant un peu bizarrement ….

 

Enfin avoir donné une partie de moi, a permis de sauver la vie d'une personne, en plus qui m’est chère. Donner ça ne coûte rien, même son sang en donnant on sauve des vies mais le don de sang est en manque les réserves sont faibles, alors il faut donné et quand on donne notre sang se régénère et il est encore meilleur. 

 

 

 

 

 

 

**************************************************************Carte FRANCE ADOT

Nous n'avons pas dit NON.....alors notre carte de donneur même symbolique
est forte de notre position.

*************************************************************

Pour informer encore plus et sensibiliser au don d'organes et de moelle osseuse c'est une solution...
Irène

Bridoulot

Dessin de BRIDOULOT
Avec l'aimable autorisation de L'ACTU journal d'actualité pour les jeunes
www.l-actu.fr

 

******************************

Nous avons 18 ans, étudiants à l'école de journalisme de Cannes, nous avons rencontré Irène ALLIONE de FRANCE ADOT 06 lors du festival « En Avant les Premières », pour lequel elle présentait une intervention avant le film Réparer les vivants.
Cette rencontre nous a permis d'en apprendre plus sur la question du don d'organes, de briser les idées reçues, et de pouvoir continuer la réflexion lancée par le film. L'intervention a permis, ensuite de se poser les bonnes questions et d'avoir les outils afin d'ouvrir un dialogue avec l'entourage."

Roberto GARCON et Louis VERDOUX

Lien de l'article du  festival :
https://buzzles.org/2016/10/20/clap-de-fin-pour-le-festival-en-avant-les-premieres/

Lien de l'article de l'interview  :
https://buzzles.org/2016/11/01/interview-reparer-les-vivants-la-question-du-don-dorgane/

   *******************************************************

Denise une pionnière du don ..

Denise Fradet

Un lien fort entre deux générations  .....le don de moelle osseuse

DVMO

 **********************************************************

Jean Louis 63 ans greffé de moelle osseuse et la vie devant lui ..

A 61 ans, le 24 décembre 2014, une leucémie myéloblastique aigue (LMA) m'a amené à l'Hôpital de Blois (41) en urgence ou le pronostic vital a été évoqué.

J'ai été hospitalisé en urgence au CHU d'Angers (49) où j'ai été accueilli pour une chilio de 5 semaines en chambre stérile en vue d'une greffe de moelle.
Cette greffe a eu lieule 1er décembre 2015 après 7 mois de consolidation ( 1 semaine de chimio puis greffe). Onze mois plus tard je suis en pleine forme avec une visite chez l'hématologue à Tours (37).
J'ai repris la majeure partie de mes activités
Merci aux équipes médicales et surtout à mon Donneur anonyme dont je sais qu'il est un jeune américain..
Jean Louis

Rencontré en promenade, sur la Place Masséna à Nice il accompagne son épouse  Donneuse de sang à une collecte. Peut être une autre vie sauvée! (IA)

 **********************************************************************

Dire OUI au don..

Récemment une émission sur le don d'organes m'a bouleversée..Il m'est venu à l'idée que si je devais laisser une trace de mon passage sur cette terre pour éviter à d'autres  de la quitter, alors pourquoi pas celle ci..De savoir que peut être un enfant, un adulte pourrait voir sa vie basculer grâce à ce cadeau de vie, alors OUI, pourquoi pas.....

Elisabteh B.

*********************************************************************************

Coran

"Celui qui sauve une vie est équivalent à celui qui sauve l'humanité"
*****************************************************************************

Je suis  né  deux fois

J’ai vu le jour le 09 avril 1956…un beau bébé qui a bien grandi sans problème entouré de 6 frères et sœurs, un mariage  et deux jolies filles….heureux dans ma vie jusqu’au 9 décembre 1988

Ce jour là c’est la maladie qui est entrée dans ma vie. Tout s’écroule Le diagnostic tombe : leucémie, la greffe de moelle osseuse est inévitable ! La recherche de mon donneur commence dans ma fratrie, mais tout mon entourage se mobilise et surtout devient solidaire.

Une chance et un bonheur immense, mes deux sœurs sont compatibles ! C’est l’hospitalisation en chambre stérile et la greffe à lieu le 3 mars 1989 c’est une deuxième naissance dans ce milieu hospitalier entouré de tout le personnel qui devient ma deuxième famille.La réussite de la greffe est présente au bout d’un parcours un peu chaotique avec des hauts et des bas mais j’apprécie de nouveau la vie, je retrouve ma famille mes amis.

Chaque année le 3 mars c’est un anniversaire que je fête avec ma sœur, mon donneur .
Je pense à tous ceux qui sont en  attente  ou qui n’a eu cette « chance » de trouver leur donneur.
J’adresse ce message à ceux qui sont en bonne santé : « Pensez que le don de moelle osseuse est très important car il y a toujours urgence pour quelqu’un de malade qu’il soit proche ou inconnu dans un pays lointain. !  Vous aussi vous pouvez faire renaître quelqu’un ! »
Merci

Alain de Nice

***********************************

Voeux ADOT06

*************************************************************************************
A la suite d une grossesse sur stérilet, j ai fait une septicémie et beaucoup d 'autres complications. Mes organes vitaux se sont arrêtés de fonctionner pour protéger mon cerveau, ce qui m' a valu d' être dialysée pendant le coma. Ensuite, ma fonction rénale est redevenue quasiment normale… Puis d' un seul coup, il a fallu me dialyser à nouveau en urgence.
Après 2 ans et demi d’hémodialyse, un samedi matin mon téléphone a sonné pour m'annoncer qu’il y avait un rein qui
m 'attendait à Paris. En catastrophe je suis partie dans la capitale, cela fait déjà 7 ans que je vis normalement grâce à la générosité de ce donneur !

La greffe s'est tout de suite très bien passée. Je suis, désormais reconnaissante à la personne qui m a fait ce très beau cadeau et en cette période de fêtes de nouvelle année, je ne peux
m 'empêcher d y penser… 
Dom.V

 

Ce rein qui est le mien :

Atteinte d'une polykystose rénale, j'ai vécu la dialyse comme un enfer! La greffe est arrivée et j'ai tourné le dos à ce "Moi malade" pour entamer une nouvelle vie avec ce troisième rein.
Ce rein qui est-il ? Il appartenait à un autre dont je ne connais pas l'identité, anonymat oblige et c'est bien; maintenant il est mien.
Quelle vie avait-il? Je ne sais pas, mais puisqu'il fait partie de moi je lui fais partager tous mes plaisirs : pour le mariage de mon fils j'ai dansé jusqu'à 3h du matin, lui avait-il déjà dansé?  Je vie grâce à lui, je l'ai reçu comme un cadeau d'une inestimable valeur. Par respect pour mon Donneur et en hommage à sa famille, je ne ferai rien qui le mette en danger. Cette maladie génétique je l'ai transmise à mes enfants. La greffe sera t'elle leur seul espoir?
Merci à tous ceux qui ont dit OUI au don d'organes pour leur solidarité et leur générosité, en leur souhaitant une longue vie et ausi de ne pas être comme mon ancien moi ,un receveur sur une liste d'attente.

 DOMINIQUE


A deux cent vint à l'heure, par un beau soir d'automne
J' embrassais un platane en Harley Davidson
Comme...aspiré...l'esprit de mon corps en ravage
S'était allé jucher, là haut sur un nuage!

L'équipe délicate, donnait le pronostic
"Ce corps ne vivrait plus..C'est la mort encéphalique...
Aurait-il accepté qu'on prenne .....pour greffons
Son coeur ou sa cornée, ses reins ou ses poumons".

Songez aux "condamnés" que l'angoisse rend ivres
Apprendre qu'un organe va les faire REVIVRE!
Si vous le pensiez apte à ce don généreux
Ce corps ainsi donné fera plusieurs heureux!

Et sur mon cumulus, mon esprit phosphorait
Au point que tous les miens, je savais entendraient
"Surtout pas d'état d'âme....il vous faut tout donner
Je ne pouvais survivre....et ils ont tout donné".

Ah!qu'il est doux le don gratuit Même mort...il redonne la vie.

Extrait de "Quelques naïvetés sur le don gratuit"
Docteur Jean François DOR - Antibes 22 juin 2002


 

 


 


carte adots

Demandez votre carte d'ambassadeur du don d'organes

 

Don de moelle osseuse avec France ADOT

je donne

Retrouvez nous sur les réseaux sociaux

Rejoignez nous sur linkedin Rejoignez nous sur viadeo Rejoignez nous sur google + Rejoignez nous sur pinterest Rejoignez nous sur youtube