Le Don d'Organes dans les Côtes d'Armor - Pour le Don d’Organes et de Tissus Humains
Nous rejoindre sur facebookNous suivre sur TwittreNous suivre sur LinkedinNous suivre sur ViadeoNous suivre sur PinterestNous suivre sur YouTube

Le Don d’Organes dans les Côtes d’Armor

 

80

L’ADOT 22 met tout en œuvre pour « faire avancer l’Idée du Don d’Organes », pour lutter contre les idées reçues, afin que diminue la proportion actuelle de 30 % de refus de prélèvement. Multiplier les actions d’information vers les scolaires mais aussi le grand public, afin de toucher un maximum de costarmoricains. Dialoguer, convaincre sans contraindre, pour que chacun soit en mesure de prendre position. Pour que les hommes et les femmes disposent de tous les éléments pour décider de prendre une carte « OUI au Don d’Organes », diffusée gratuitement par FRANCE ADOT.
Pour plus d’efficacité, l’ADOT 22 a su s’organiser, recruter des bénévoles, les former, les fidéliser, afin que l’information circule plus vite, plus loin, et qu’elle soit la plus complète possible. Mais aussi pour mesurer le résultat de ses actions, l’analyser, et adapter au besoin sa stratégie. Elle possède des chiffres précis et actualisés sur les 20.885 costarmoricains qu’elle a convaincus à ce jour.

Le CerPhi (Centre d’étude et de recherche sur la philanthropie, http://www.cerphi.org) apporte, en France, sa contribution à la réflexion nationale sur les sujets qui touchent à la vie associative et à toutes les formes de dons. Il s’inscrit dans un partenariat équilibré avec les organismes reconnus dans leurs secteurs respectifs. Quatre études nationales annuelles concernant respectivement le bénévolat, le don de sang, l’évolution de la vie associative et le don d’argent, sont publiées et mises à la disposition de tous les acteurs qui le souhaitent. Une démarche de terrain a aussi été engagée, par des approches départementales, et dans ce contexte il souhaitait aborder le don d’organes…

L’ADOT 22 et le CerPhi, soutenus par le Conseil Général des Côtes d’Armor, ont su conjuguer leurs efforts pour réaliser cette première étude sociologique sur les Porteurs de Carte de Donneur des Côtes d’Armor. Elle est destinée à mieux connaître ceux qui disent OUI au Don d’Organes, afin d’aider les acteurs de terrain dans leur démarche, et à sensibiliser les responsables de la vie costarmoricaine sur ce geste citoyen.
Ils apprendront, entre autres, que les hommes sont nettement moins enclins à s’engager que les femmes, que les jeunes sont généreux, que la démarche se rapproche sous certains aspects de celle du don du sang, et combien le contact direct des militants est important dans la prise de décision. Ils pourront aussi mesurer l’évolution favorable au niveau du département.
Dans l’optique d’une future étude nationale, et pour éclairer le lecteur, un dernier chapitre fait le point des demandes de cartes par internet sur l’ensemble du territoire, processus original et efficace initié par FRANCE ADOT depuis janvier 2004.

La brochure (24 pages) est téléchargeable sur le web, sur les sites des 2 partenaires. Renseignements par mail à franceadot22@wanadoo.fr ou auprès de FRANCE ADOT 22 (Hervé LE SERRE – 25 rue Ker Iliz – 22660 TREVOU-TREGUIGNEC – Tél = 02.96.23.79.39).

Voir également
Le CerPhi ?

Pièces jointes
La brochure de 24 pages (.pdf, 349 Ko)

Revenir sur : Les actualités