Don d'Organes : pour un registre des OUI ? - Pour le Don d’Organes et de Tissus Humains
Nous rejoindre sur facebookNous suivre sur TwittreNous suivre sur LinkedinNous suivre sur ViadeoNous suivre sur PinterestNous suivre sur YouTube

Don d’Organes : pour un registre des OUI ?

L’Idée fait son chemin : plusieurs projets de lois tendent à vouloir instituer un « Registre des OUI ». Le dernier en date nous vient du Jura …

En cette période d’évolution des lois de bioéthique, des voix se lèvent parmi les politiques pour proposer l’élargissement du Registre National des Refus (positionnement négatif) à un « positionnement positif » vis à vis du Don d’Organes.
FRANCE ADOT n’y est pas insensible puisque elle est en grande partie à l’origine de la réflexion et de cette proposition : consulter par exemple sa dernière Lettre Ouverte.

La dernière proposion dans ce sens, en date du 10 décembre 010, émane du député Jurassien Jean-Marie SERMIER, qui demande « l’institution d’un registre national du consentement explicite, en complément du RNR actuel, et dans le respect du régime du consentement présumé« .

Revenir sur : Les actualités