Rejoignez nous sur Facebook
Rejoignez nous sur Twitter
Rejoignez nous sur linkedin
Rejoignez nous sur viadeo
Rejoignez nous sur google +
Rejoignez nous sur pinterest
Rejoignez nous sur youtube

Ablation du rein – Nouvelle Technique par voie vaginale

 

Chirurgiens et responsables respectivement des services de gynécologie et d’urologie au Centre Ablation du rein technique par voie vaginaleHospitalier Lyon-Sud, les Prs François GOLFIER et Philippe PAPAREL expliquent cette dernière méthode mini-invasive.

En préambule…

« Tout d’abord, on pratique une ablation lorsqu’un rein est détruit par des calculs ou qu’une malformation de l’appareil urinaire a entraîné une infection chronique ». 

Quid de la procédure chirurgicale standard ?

« Elle est réalisée sous coelioscopie. Le procédé consiste à pratiquer cinq petits orifices sur l’abdomen, dont un sera agrandi en fin d’intervention de manière à extraire le rein ».

 

Des inconvénients

« Dans cette procédure, on est obligé, pour pouvoir extraire le rein, de disposer d’un orifice suffisamment grand, d’où la nécessité de couper les muscles du ventre. Cela entraîne des suites opératoires très douloureuses ».

Une nouvelle technique originale

« Elle repose sur l’association de trois éléments :

-        L’extraction du rein s’effectue par le vagin

-        L’anesthésie, basée sur la réhabilitation précoce, permet l’ablation en chirurgie ambulatoire

-        On utilise un robot chirurgical, le Da Vinci

L’intervention se déroule avec deux chirurgiens : un urologue et gynécologue.

Le premier, comme pour la l’opération standard, pratique cinq orifices dans lesquels sont introduits les bras du robot qu’il commande à partir du console. L’urologue n’agrandit pas la cinquième orifice puisque  le rein, une fois détaché, sortira pas les voies naturelles ». 

Et après l’intervention

« On constate les bénéfices de cette méthode très rapidement :

-        Moins de douleurs post-opératoires donc moins d’antalgiques, car on ne coupe pas les muscles abdominaux,

-        Une intervention en ambulatoire chez des patientes bien sélectionnées,

-        Une reprise rapide de la vie active » 

A noter… 

Cette nouvelle chirurgie est également utilisée aux Etats-Unis à Cleveland, en Espagne à Barcelone (où les Prs GOLFIER et PAPAREL ont été formés) et, depuis peu, à l’Hôpital Européen Georges-Pompidou.

(Source : Paris Match)

 

Revenir sur : Informations scientifiques

carte adots

 

Don de moelle osseuse avec France ADOT

je donne

Retrouvez nous sur les réseaux sociaux

Rejoignez nous sur linkedin Rejoignez nous sur viadeo Rejoignez nous sur google + Rejoignez nous sur pinterest Rejoignez nous sur youtube